L’Index de la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH au Québec

Depuis quelques mois, une équipe de chercheur·e·s communautaire travaillent fort pour démarrer l’Index de la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH au Québec. Ce projet financé par l’Agence de la santé publique du Canada est une initiative internationale, organisée au Canada par le Centre PRATICS 2.0. sur le VIH/sida des IRSC. Le volet québécois de l’Index est porté par un cochercheur du milieu communautaire, Ken Monteith (COCQ-SIDA) et deux cochercheures du milieu universitaire Joanne Otis (Sexologie, UQAM) et Maria Nengeh Mensah (travail social, UQAM).

La collecte de données va bientôt commencer et neuf pair·e·s associé·e·s de recherche ont déjà été formé·e·s. Il est prévu de rencontrer 280 personnes vivant avec le VIH pour participer à un entretien et répondre à un questionnaire « côte à côte » avec l’aide d’un·e pair·e·s associé·e·s de recherche. Ces entretiens seront réalisés dans huit organismes communautaires de lutte contre le VIH/sida à travers la province : GAP-VIES, CASM, Maison Plein-Cœur (à Montréal), BRAS – Outaouais (à Gatineau), MIELS-Québec (à Québec) ; Centre Sida Amitié (à St-Jérôme) et BLITSS (à Drummondville et Victoriaville).

« Ensemble, nous pouvons combattre la stigmatisation ! »

L’Index de la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH est le plus grand projet de recherche sociale au monde mis en œuvre par et pour les personnes vivant avec le VIH elles-mêmes. L’Index augmentera la compréhension de la façon dont la stigmatisation et la discrimination sont vécues par les personnes vivant avec le VIH. Les données collectées permettront d’orienter nos actions et nos activités de transferts de connaissances.

Pour plus d’informations, contactez le coordonnateur du projet :

Patrice St-Amour, patrice.st-amour@cocqsida.com

Comments are closed.